Tiny Pretty Things sur Netflix : le nouveau Un dos tres

Tiny Pretty Things, la nouvelle série phénomène disponible sur Netflix depuis le 14 décembre 2020. C’est LA série du moment qui obtient un incroyable succès partout dans le monde.

Synopsis

Quand une brillante élève d’une prestigieuse école de danse est éliminée, sa remplaçante découvre un monde où la concurrence fait rage et où le mensonge règne.

Tiny Pretty Things : à quoi s'attendre ?

La série tourne autour de l’univers de la danse classique. L’histoire débute sur la chute de Cassie Shore, la star de l’Archer School of Ballet, qui est tombée du toit de l’école. Pour la remplacer, Monique Dubois, la directrice de l’école, accueille Neveah. Cette nouvelle élève s’est fait connaitre grâce à ses vidéos de “street dance” postées sur Internet. Dès son premier jour, Neveah va découvrir que professeurs et élèves cachent bien des secrets.

Des scènes qui font polémiques

De nombreuses scènes de sexe dans la série ont entraîné des polémiques dans certains pays. En effet, une scène d’amour hétérosexuelle ou homosexuelle est présente au moins une fois par épisode. Par exemple, le Daily Mail dénonce une nudité excessive. Notamment en la qualifiant “d’obscènement inutile” et trop “explicites” pour des adolescents.

Tiny Pretty Things cours de danse

Quelques clichés

Certains articles critiquent fortement les clichés mis en avant dans cette série. D’après Madmoizelle.com, nous avons :

  • La nouvelle recrue qui, parce qu’elle pratique de la street dance, danse mieux que tous les élèves réunis
  • La meilleure danseuse qui a obtenu des rôles en couchant avec le chorégraphe
  • L’ancienne danseuse devenue directrice après une blessure qui l’empêche de danser
  • La blonde qui est la reine de l’école et n’a aucune éthique pour être la meilleure
  • Le garçon homosexuel qui a les cheveux blonds platines et un style vestimentaire pour montrer qu’il est plus cool que tout le monde

Notre avis sur Tiny Pretty Things

Vue comme un mélange entre Pretty Little Liars et Élite, la série ressemble plutôt à Gossip Girl et l’indémodable Un, dos, tres. Certes, il y a un meurtre et les élèves sont tous concernés. Cependant, nous n’avons pas vu où se situait la série Pretty Little Liars dans cette série. Nous pouvons aussi retrouver un peu de Riverdale, lorsque les élèves se mettent à résoudre l’enquête. De Gossip Girl, lors des soirées mondaines auxquelles ils participent, ou encore Élite pendant leurs cours de danse. 

Oren et Betty dans la nouvelle série Netflix

Les différents thèmes abordés dans la série ne sont pas vraiment nouveaux puisque ce sont des thèmes récurrents aujourd’hui. Ils sont passés de tabous à d’actualités. Vous pouvez retrouver la boulimie abordée de façon différente que d’habitude puisque cette fois, c’est un garçon qui en souffre. Le stéréotype de la fille boulimique a donc été détruit ici. Pour nous, cette série ne détrônera pas Pretty Little Liars mais elle se laisse regarder.

Est-ce qu’il y aura une suite ? Pour le moment, rien n’a été annoncé. Mais pour faire durer le plaisir, vous pouvez toujours lire la saga de livres à partir de laquelle la série a été adaptée. À notre connaissance, il n’y a que 2 tomes disponibles pour le moment. Écrits par Sona Charaipotra et Dhonielle Clayton.

Épinglez l'article sur Pinterest !

Épinglez l'article sur Pinterest !

4 thoughts on “Tiny Pretty Things sur Netflix : le nouveau Un dos tres

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :