Comment reconnaître des couverts en argent ?

Pour apporter de l’élégance à l’art de la table, certaines personnes choisissent des objets en argent comme couvert. Souvent, ces objets sont considérés comme de véritables chefs-d’œuvre dans le domaine de l’orfèvrerie. Pour un dîner ou un déjeuner avec les piliers de la société, les hommes de prestige couvrent leur table de ces magnifiques objets de valeur. Cependant, il y a des contrefaçons. Un simple objet en métal peut être perçu comme un objet en argent grâce à un produit chimique. Mais comment éviter les contrefaçons ? Existe-t-il une méthode pour détecter la pureté d’un objet en argent ?

Généralité sur la composition d’un argent massif

Avant de commencer, sachez que même pour des couverts en argent massif, il existe toujours quelques impuretés. L’argent massif lui-même est composé d’un alliage de 925 millièmes d’argent mélangé à quelques résidus de cuivre. Ce dernier est nécessaire pour le maintenir en état solide. En effet, un argent massif est dosé en part de 1000. Elle peut varier selon les pays. Vous pouvez considérer un argent 950, 925 ou même 800 comme de l’argent massif. L’argent 800 soit 80 % est en générale, la composition de ce soi-disant couvert en argent massif dans le domaine de l’argenterie. Les 20 % restant sont constitué de cuivre. Au-delà des 80 %, un alliage en argent n’est plus considéré comme de l’argent massif. 

Quelques astuces pour affirmer l’authenticité d’un couvert en argent massif

Se faire arnaquer par la couleur argentée peut arriver à n’importe qui. Mais pour éviter que cela vous arrive, voici des méthodes simples pour distinguer un vrai objet en argent d’une contrefaçon. 

Identification grâce au poinçon de garantie 

Parmi les méthodes les plus connues, vous avez le poinçon. C’est le plus rapide pour distinguer un argent massif d’un métal argenté. Si autrefois, c’était un simple cachet, aujourd’hui, il est gravé sur l’objet en question durant sa conception à l’orfèvrerie. L’industrie commerciale peut utiliser son poinçon de maître comme signature sur sa production. Généralement, le poinçon est accompagné d’un indice désignant la pureté de l’argent. Il peut être de 950, de 925 ou de 800. 

Effectuez un test magnétique

Voici également une méthode simple pour les amateurs. Il s’agit de se référer à la propriété magnétique de l’objet. Vous devez sans doute savoir que l’argent n’est pas magnétique. S’il existe une quelconque réaction entre l’objet et votre aimant, c’est que ce n’est pas de l’argent pur.

Le test par le son

La résonance d’un argent massif est purement comparable à celui d’une cloche. En frappant doucement votre alliage par un métal ou une pièce de monnaie, vous pouvez obtenir le son d’une cloche. Si ce n’est pas le cas, alors vous vous êtes fait arnaquer. 

Utilisation de produit chimique

Il s’agit d’appliquer de l’acide sur l’objet en argent massif. Obtenez un résidu de l’objet à l’aide d’une lime à métaux en effectuant une petite éraflure. Ensuite, verser une goutte d’acide sur le résidu. La pureté de l’argent sera identifiée grâce à la couleur obtenue. Elle est de couleur :

  • Rouge vif : argent pur
  • Rouge foncé : argent 925
  • Marron : argent 800
  • Vert : argent 500
  • Jaune : plomb ou étain
  • Marron foncé : laiton 
  • Bleu : nickel 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :